H-K – Répertoire des rues


Hallebardes (rue des) – Spiessgass
  • n° 6, maison Hering (1765, détruite en 1944)
  • n° 20 au Bon coin (zum Guth Eck), maison Lassia (1748, détruite en 1944)
  • n° 29
Hannong (rue) – Stampfgass rue du Foulon ; pour les anciens n° 1 à 11, voir rue du Foulon
  • n° 3, construit en 1910
  • n° 5, construit en 1910
  • n° 8, ancien bâtiment démoli en 1954
  • n° 10, démoli en 1969
  • n° 11, manufacture de faïence Hannong (1721-1783)
  • n° 12, démoli en 1969
  • n° 14, démoli en 1973
  • n° 16, démoli en 1973
  • n° 18, maison Mantelartz (1771)
  • n° 20, démoli en 1989
  • n° 22, Linsenmeyerhoff, démoli en 1979
Haute-Montée (rue de la) – beim hohen Steeg
  • n° 1, au Rocher du Sapin (Zum Tannenfels), maison Beck (1695) puis Wisner (1898)
  • n° 7, démoli en 2011, nouveau bâtiment en 2012
  • n° 9, maison Tounquet (1766), démolie en 2011, éléments remontés en 2013
  • n° 27, ancienne maison de l’abbaye de Marmoutier – maître d’ouvrage, Léopold Samuel (1858)
  • n° 29, maître d’ouvrage, Chrétien Frédéric Klipffel, 1862 et 1869
Henry Dunant (place) – partie occidentale de la rue du Finkwiller depuis 1964
  • n° 7, auparavant rue du Finkwiller
Homme de fer (place de l’) – Eisernenmanns Platz
Jeu-de-Paume (rue du) – Ballhausgass
  • n° 12, démoli en 1937, nouveau bâtiment l’année suivante
Jeu-des-Enfants (rue du) – Kinderspielgass
  • n° 5 , cour de Haslach (Haslacher hoff), maison Brückmann 1900 (aussi 4, rue du Vieux-Marché-aux-Vins)
  • n° 19
  • n° 24, maison Klein (1769), démolie (1968)
  • n° 46, atelier dit Stickfabrick (1767-1782), détruit en 1944
  • n° 60, maison Hessland (1769), détruite en 1944
  • n° 64 (rue du Fossé des Tanneurs n° 2), maison Faudel (1776), démolie en 1958
Juifs (rue des) – Judengass
Kageneck (rue) – im Kageneckerbruch, Kageneckergass
  • n° 24, maison Zinck (1783) détruite en 1973, remplacée par une maison de rapport
Kirschleger (rue) – aux Ponts Couverts
  • n° 3 , auberge à la Ville de Grenoble (1709-1733) puis à la Reine de France
Kléber (quai)
Krutenau (rue de la) – in der Krautenau
  • n° 7 et 7 bis , manufacture des tabacs
  • n° 30, A l’Ange, maison Klein-Schneegans (1760), détruite en 1944
  • n° 32, maison Frick (1855 et 1857)
Kuhn (rue) – Kuhnengass, Geistgass
  • n° 14 , 1933, maître d’ouvrage, Joseph Merckel, hôtelier

Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.