T-Z – Répertoire des rues


Thomann (impasse) – Marbachgässel, Jungbronnengässel
Thomann (rue) – Thomannloch
  • n° 3, aussi 4, rue du Noyer
  • n° 9, aussi 3, rue du Noyer
  • n° 19, maison Wagner (1762), puis imprimerie Du Mont-Schauberg (1891), bâtiments démolis en 1958
Veaux (rue des) – Kalbsgass
  • n° 3, maison Baron de Fregval (1753)
  • n° 5, maison Baron d’Autigny (1770, détruite en 1944)
  • n° 7, maison Faber (1770, démolie en 1966)
  • n° 10 (ancien n° 23), à la Main bleue (zur blauen Hand), reconstruite en 1847, détruite en partie (1944) et démolie (1957 et suiv.)
  • n° 12 à l’Agneau bleu ( zum blauen Lamm ), détruite en 1944
Vieil-Hôpital (rue du) – Spithalgass
  • n° 4, maison Thalwitzer (vers 1741 et 1764)
Vieux-Marché-aux- Grains (rue du) – am alten Kornmarckt
  • n° 12, maison Hebeissen (1768), détruite en 1944
Vieux-Marché-aux-Poissons (rue du) – alter Fischmarckt
  • n° 3, anciennement 3, rue de l’Etal, maison Waltz (1770, détruite en 1944)
  • n° 3, anciennement 5, rue de l’Etal, maison Friess (1754, détruite en 1944)
  • n° 32, maison Bleifuss (1765)
  • n° 42
Vieux-Marché-aux-Vins (rue du) – alter Weinmarckt (voir aussi place Saint-Pierre-le-Vieux)
  • n° 4 , cour de Haslach (Haslacher hoff), maison Brückmann 1900 (aussi 5, rue du Jeu-des-Enfants)
  • n° 9, maison au Batteur (zum Tröscher), détruite en 1944
  • n° 16 (1953)
  • n° 17, maison Kuhn (1864), détruite en 1944 – Terrain réuni au n° 19
  • n° 22, maison Blüttner (1743), Netter (1898), détruite en 1944, maison Hemmendinger (1950)
  • n° 23
  • n° 37, 1843, Jean Frédéric Flamm, maître d’ouvrage
  • n° 43, maison Schaaff (1812)
  • n° 44, reconstruite en 1860, passage Jacquemin établi en 1923
  • n° 50, démolie en 1959
  • n° 52, démolie en 1959
  • n° 54, démolie en 1960
Vignette (rue de la)
  • n° 4, bâtiment arrière du 22, rue du Vingt-deux-novembre
Vingt-deux novembre (rue du)
  • n° 9 et 11 rue Gustave-Doré, maison Schimpf (1913)
  • n° 15 et rue Hannong n° 11, manufacture de faïence Hannong (1721-1783), maison Horn (1914-1920)
  • n° 17 auparavant 9, place du Fossé des Tanneurs, voir aussi 8, place du Fossé des Tanneurs, bâtiment le Colbert (1964-1966)
  • n° 22, maison Huntzinger (1912)
  • n° 41, détruite en 1944, intégrée à un bâtiment plus grand
  • n° 43, en 1748, alors grande rue de la Grange
Zurich (rue de) – Gaulstaden, Blumenstaden

Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.