Brûlée (rue) : Brandgass


La rue Brûlée part de l’extrémité de la rue des Juifs et rejoint l’extrémité de la rue du Dôme en formant une sorte d’arc de cercle. Les terrains assez étendus notamment vers le fossé des Tanneurs qui longeait le marché aux Chevaux (place Broglie) en ont fait un lieu privilégié pour les grandes demeures bâties au XVIII° siècle.
Le nom de la rue dérive du Brandhof, qui doit désigner la propriété appartenant à un nommé Brant (1312, voir A. Seyboth). On a autrefois avancé que le nom dérivait du bûcher sur lequel les Juifs de Strasbourg ont été brûlés mais ces événements remontent à une date plus tardive (1349).

Canton V

Plan-relief de 1830, îlot 60, délimité par la rue Brûlée au sud, la place Broglie au nord, la rue du Dôme à l’ouest et la rue de la Comédie à l’est.


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.