Marché (rue du) : im Rosengarten, im Rosengässlein


La ruelle à laquelle donne accès un passage voûté part du Vieux-Marché-aux-Vins croise la rue Thomann et se termine en cul-de-sac à la maison dite Zum Rosengarten (le Jardin-aux-Roses) qui donne aussi sur la rue Thomann (parcelles 81 et 86 du plan Blondel.
La Ville ouvre la rue de la Gare qui suit le tracé de la rue du Jardin-aux-Roses à partir de 1854. Les maisons à l’est sont agrandies d’un nouveau terrain à l’avant, celles de l’alignement ouest sont démolies. La propriété Martha est divisée en terrains à bâtir que formeront le côté ouest de la nouvelle rue.
La rue est rebaptisée rue du Marché quand l’ancienne gare devient marché couvert au début du XX° siècle.


La rue du Jardin-aux-Roses s’ouvre sur la gauche, derrière la maison sous laquelle se trouve le passage voûté qui lui donne accès, Plan-relief de 1725 (© Musée historique, cliché Thierry Hatt)


Le Jardin-aux-Roses sur le plan Blondel (exemplaire coté 1 PL 675, AMS)
Tracé de la rue de la Gare (1854, AMS cote A I 101), légende ci-dessous

Plan annexé au cahier des charges pour la vente des terrains sis sur la cidevant propriété Martha dans la rue à percer en face de la gare d’arrivée du chemin de fer
Fait et dressé par les architectes de la Ville, Strasbourg le 24 9.bre 1854

Tracé – Le côté ON de la nouvelle rue est déterminé par une ligne droite partant de l’angle N de la rue du vieux marché aux vins en de la nouvelle rue et l’ange le plus saillant O. de la maison N° 5 Quai Lezai Marnésia. L’autre côté de la rue formant l’alignement des terrains à concéder est parallèle à la ligne N.O. et à quatorze mètres de distance de cette même ligne.
La division des terrains aura lieu de la manière suivante. Le deuxième et troisième lot auront chacun une longueur de 17 m 00 mesurée sur l’alignement de la nouvelle rue, le reste de la longueur sera divisé en deux parties égales à porter de H en K et de B et P formant la longueur du premier et quatrième lot mesuré aussi sur l’alignement de la nouvelle rue, ces deux terrain extrêmes auront des pans coupés aux angles marqués au 1° lot pas la ligne A.E. et au 4° lot par la ligne L M.
Démolitions
I. lot. – Le pavillon marqué a.b. D.c. la maison N° 4 O.d.e.f. le N° 3-bis f.e.h.g., le N° 3 g.h.i.k.
II. lot – La maison marquée k.i.l.m.
III. lot – La maison N° 21 marquée m.l.n.o. le bâtiment en aile N° 91 marqué S.p.q.n. la remise marquée r.s.t.u.v.w
IV. lot – La maison N° 91 marquée aa.t.k.cc.K., le N° 92 marqué bb.cc.dd.ee et N° 93 marqué ee.dd.gg.ff. et la galerie vitrée marquée x.y.z.aa.


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.