Atlas des alignements


L’Atlas des alignements (ACUS, cotes 1197 W 36 pour les plans et 1197 W 37 pour la liste) donne l’état des façades sur rue pour chaque maison à l’intérieur des murs. Les maisons sont classées par arrondissement ou canton et par rue. L’état est signé par l’architecte de la ville, Villot, le 14 mai 1829.

L’enquête n’a pas été faite au même moment dans toutes les rues. On le constate par exemple aux actuels 29-31 rue des Grandes Arcades qui portaient respectivement le n° 49 place d’Armes et le 25 rue des Grandes Arcades. Pierre Joannin a vendu les deux maisons en 1821. C’est lui qui apparaît comme propriétaire de la maison 49 place d’Armes alors que le 25 rue des Grandes Arcades est au nom du nouveau propriétaire, Christophe Henri Stammler. Certains des propriétaires cités ont vendu leur maison dans les années 1810.
Les planches préparatoires au plan relief de 1830 montrent l’aspect des maisons. L’Atlas donne non seulement le nombre d’étages mais aussi le matériau (maçonnerie, bois) et l’état général (bon, médiocre, mauvais).

Ci-dessous, la première page du volume 37  : Canton ouest, rue du Faubourg Blanc, rue de la courtine Saint-Jean (actuellement Faubourg National et place Hans Arp).

Atlas des alignements f° 2


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.