Martin Sarselle, entrepreneur des fortifications puis changeur, et (1684) Esther Heusser – catholiques


Originaire de Lanzo en Italie, Martin Sarselle épouse en 1684 Esther Heusser, native de Neuwiller près de Saverne. Entrepreneur de partie des fortifications, il acquiert avec le juge royal Jean Claude Beausire à l’Esplanade un terrain sur lequel tous deux construisent une maison dont il devient seul propriétaire en 1702 pour la revendre peu après. Martin Sarcelle est ensuite changeur du Roi (1714). Il fait état dans son testament passé en 1719 de l’éducation qu’il a donnée à ses fils ; il cède alors la maison qui lui appartient au Fort-Louis à ses trois plus jeunes enfants pour les égaliser avec leurs aînés. Jean Martin Sarselle meurt le 26 janvier 1720 et sa veuve le 27 juin 1723.

Maison en propriété
1685-1702, Maisons rouges (X 15, actuel 1, rue du Général Zimmer)

Maison en location
Rue des Sœurs, maison appartenant à l’Œuvre Notre Dame

Enfants

  • Jean Baptiste, greffier des Eaux et forêts à Haguenau, épouse Marie Elisabeth de Vivay
  • Marguerite, épouse (1708) le marchand Augustin Puricelli
  • Marie Claude, épouse (1713) Jean Martin Schlitzweck, receveur de l’hôpital bourgeois
  • Marie Madeleine, épouse (1714) Jacques du Bosc Bauval, notaire royal et greffier au Fort-Louis puis (1721) René Boucher, notaire royal au Fort-Louis
  • Henri, receveur puis changeur du Roi, épouse (1717) Catherine Adélaïde Grath
  • Jean Georges, procureur de la ville de Haguenau, épouse (1719) Marie Ursule Alberthal
  • Jean Martin, perruquier, épouse (1721) Marie Marguerite Græff
  • Marie Françoise, épouse (1721) Jean Baptiste Pelay, marchand parfumeur de Besançon
  • François Antoine
  • Marie Esther, épouse (1736) François Louis Weyh, prévôt de Beinheim


Signatures Martin Saserlo en 1691 (ADBR cote 6 E 41, 5) et Martin Sasel en 1708 (AMS cote 27 Not 52 n° 258)


Originaire de Lanzo en Italie, Martin Sarselle épouse en 1684 Esther Heusser native de Neuwiller près de Saverne

Mariage, Saint-Pierre-le-Vieux (cath. p. 2)
1684. 11.° Aprilis Martinus Suselle Italus ex oppido Lans et Ester Hÿser Neovillana Matrimoniorum Contraxere coram testibus Joanne de la porte, Henrico Hÿser et Margareta hÿserin (i 20)

Premier baptême dans les registres de Strasbourg à Saint-Laurent en 1686. Jean Martin Sarselle est alors entrepreneur des fortifications

Baptême, Saint-Laurent (cath. p. 178)
1686. Die 8° Aprilis Maria Claudia filia Joannis Martini Sessol in Laboribus fortalitiorum commissi hic commorantis Et Esther Haÿserin Conjugum (signé) Martin saselo (i 96)

Devenu changeur du Roi (mentions depuis 1714), Jean Martin Sarcelle dicte son testament dans une maison qu’il loue de l’Œuvre Notre Dame dans la rue des Sœurs. Il a doté ses trois filles mariées, pourvu ses trois fils aînés de charges et fait apprendre le métier de perruquier au quatrième. Il cède la maison qui lui appartient au Fort-Louis à ses trois plus jeunes enfants pour les égaliser avec leurs aînés et laisse la jouissance de ses biens à sa femme tant qu’elle restera veuve.

1719 (20 août), Not. Robert (6 E 41, 40)
Testament 2 aoust 1719 – fut present le sieur Jean Martin Sarcelle changeur du Roy a Strasbourg y demeurant rue des prestres parr. Saint Estienne gisant au lit malade de Corps dans une chambre au premier Estage Sur le derriere de la maison ou jl demeure appartenant à la frauhouzen et toutes fois sain d’Esprit
declare ledit Sieur testateur qu’il a donné deux Cens Escus Valleur six cens Liures a Chacune des trois demoiselles ses filles qu’il a mariées l’une a feu le Sieur Augustin Bruuholly, l’autre au Sieur Schlitzwek receveur de l’hospital de Strasbourg et la troisième au Sieur Bosual No.re Royal et greffier au fort Louis du Rhin
Comme aussi quil a procuré a Jean Baptiste Sarcelle ayné de ses fils par ses soins et l’Education qu’jl luy a donné a grands frais le greffe des eaüx et forets d’haguenau, plus qu’il a laissé a Henry Serselle son autre fils la ferme pour neuf années de la dixme de Hattsheim appartennans a Messieurs de St Pierre le jeune de Strasbourg, plus quil a beaucoup depensé et souffert des dommages pour Georges Sarcelle son autre fils tant pour luy faire faire ses Estudes que pour ses folies et Egarements
plus qu’il na rien espargné pour Martin Sarcelle encore son autre fils pour lesleuer et luy faire apprendre le metier de barbier peruquier et Contribuer a ses Voyages de sorte qu’jl se croit obligé en Conscience de pourvoir par un Esprit d’Equité et d’Egaliyé a la dotte de demoiselles Maria Francesca et de Marie Ester Sarcelle ses deux plus jeunes filles et à l’education de François Antoine Sercelle son fils le plus jeune, pourquoy ledit sieur testateur donne et legue a ses dits trois enfans derniers Nommes par Egalles portions La maison qui luy appartient scituée aux fort Louis du Rhin entre les demeures des sieurs Potzau et Couturier marchands aud. lieu Et la somme principalle * frais et despens qui peut luy este deub par (…)
Et quant au surplus de ses biens de quelque Nature qu’jls soient luy sieur testateur en laisse la jouissance a Ester Heüsser son espouze pendant qu’elle viura pourveu qu’elle demeure en viduité Voulant quelle en demeure saisie du jour ql. deceddera sans que ses dits enfans tant pouruus qu’a establir puissent l’obliger den faire faire Inventaire ny luy en demander compte Ny partage (…)

Jean Martin Sarselle meurt le 26 janvier 1720. L’acte indique qu’il serait âgé de 64 ans.

Sépulture, Saint-Etienne (cath. f° 19)
Anno Domini 1720 die 26 januarii circa horam primam matutinam mortuus est Dominus Joannes Martinus sarsel conjux mariæ Esther heüser ætatis 64, civis argentinensis, munitus sacramentis Eucharistiæ et extremæ unctionis et die 28 ejusdem mensis et anni (…) in cœmeterio nostro fuit sepultus, Præsentibus Domini Joanne baptistâ Sarsel ejus filio (i 20)

Esther Heiser meurt le 27 juin 1723

Sépulture, Saint-Etienne (cath. f° 100-v)
Anno Domini 1723 Die 27 mensis Junii pio in Domini obiit omnibus Ecclesia munita Sacramentis maria Esther Heiserin Vidua defuncti Johannis Martini Sarcell numularii Regii hodie vero 18 die eiusdem mensis (…) in cœmeterio ad Stum Nicolaum in undis sepulta fuit præsentibus (…) Johanne Babtista Sarcell filio defunctæ et henrico Sarcell filio quoque defunctæ (i 105)

Enfants

Baptême des autres enfants, mentionnant l’orthographe du nom.

Marie Claudine Sessol (p. 178) bapt. 8 avril 1686 (St Laurent)
Marie Madeleine Sarselle (f° 33-v, n° 283) bapt. 24 octobre 1690 (St Etienne)
Henri Sazello (f° 56-v, n° 482) bapt. 21 octobre 1692 (St Etienne)
Jean Georges Sarselle (f° 88-v, n° 761) bapt. 19 juillet 1695 (St Etienne)
Jean Martin Sasella (f° 31, n° 1211) bapt. 18 juillet 1698 (St Etienne)
François et Anne Ester Sarzelle (f° 165, n° 1498) bapt. 14 septembre 1700 (St Etienne, † f° 153-v et 154)
Marie Françoise Sacello (f° 183, n° 1653) ° 8 décembre 1701 (St Etienne)
Marie Esther Sarcello (f° 85-v, n° 584) ° 15 août 1708 (St Etienne)

Marguerite Sarcelle épouse Augustin Puricelli, marchand originaire d’Argegno dans le duché de Milan : contrat de mariage, célébration

1708 (17.3.), Not. Lang (Jean Henri l’aîné, 27 Not 52) n° 258
Verglichene Heuraths: Puncten Zwischen H. Augustin Puricelli, Ledigen Handelßmann von Argenno in Italien Gebürtig Weÿl. H: Andreæ Puricelli Geweßenen handelßmanns daselbst hinterlaßenen ehelichem Sohn, als hochzeiter, an einem
So dann der Ehrn: und Tugendsamen Jungfrawen Margarethæ, H. Martin Sercelle, Königl. Antrepreneur alhier Ehelichen dochter, als der hochzeiterin, am andern theil
Actum Straßburg in præsentia H. andreæ Cossa vnd H. Antoine Pino wie Auch Herrn Francesco Casella dreÿer handelßmänner davon H: Cossa alhier verburgert auff sein deß bräütigambs Seithen – Mittwochs den 17.ten Martÿ A° 1708 [unterzeichnet] Agostino Puricelli, Margaretha sarcele, Martin sasel

Mariage, Saint-Etienne (cath. p. 103-v)
Hodie die 30 Aprilis Anni 1708 (…) in facie Eccl.æ sacro matrimonium solemniter inierunt Augustinus Purizelli ex urbe Argegno in ducatu mediolanensi oriundus et pudica virgo margaritha Sarcello Argentinensis ambo parochiani mei (i 106)

Marie Claude Sarselle épouse en 1713 Jean Martin Schlitzweck, receveur de l’hôpital bourgeois : contrat de mariage, célébration

1713 (11. 7.br), Not. Goldtbach (6 E 41, 231) n° 31
Eheberedung – zwischen dem Edel, Wohl Ehrenvest Fürsichtig und Wohlweißen Herrn Johann Martin Schlitzweg, E: Ehrs: Großen Rahts alten Wohlmeritirten Beÿsitzers und Jetzmahligen Wohlverordneten Schaffners deß mehrern Hospithals allhier Zu Straßburg alß dem Herrn Bräutigamb, ane einem,
So dann der Viel Ehren und Tugendsamen Jungfrawen Maria Claude, T: S: Martin Sarcellj, Königlichen Entrepreneurs allhier Ehelich erzeugter dochter, alß der Jungfrauw hochzeiterin ane dem andern Theil
Beschehen und verhandelt seind diese ding in der königlichen freÿen Statt Straßburg auf Montag den 11. Septembris Anno 1713. [unterzeichnet] Johann Martin Schlitzweckh alß Hochzeiter, Maria Clod sarsele alß hochzeiterin

Mariage, Saint-Etienne (cath. p. 132-v)
Hodie die 12 Septembris anni 1713 (…) sacro matrimonÿ vinculo fuerunt copulati Dnus Joannes Martinus Schlitzweck xenodochÿ hujus urbis exactor et pudica domicella Maria claudia Sarcello argentinensis coram testibus (…) Joanne Martino Sarsello patre sponsæ hic commorante (signé) Joannes Martinus Schlitzweck, Maria Clod sersell (i 135)

Marie Madeleine Sarselle épouse Jacques du Bosc Bauval, notaire royal et greffier au Fort-Louis : contrat de mariage, célébration

1714 (6.1.), Not. Humbourg (6 E 41, 37)
Mariage – furent presents Le Sieur Jacques Du bosc Bauual Not.re Royal & Greffier au Fort Louis du Rhin, et de La Maitrise Royale des Eaux et Forets de Haguenau residant au Fort Louis pour Luy et en son nom d’une part
Le Sr Martin Sarcelle Changeur de La Monnoie Royale de cette ville et De Esther hieserine son Espouze stipulant pour Dle Marie Madeleine Sarcelle Leur fille aussy presente et de son Consentement d’autre part
(signé) Du Bosc Bosual, Magdalena sarsella, Martin sersell, + marque d’Esther hieserine Mere de la future Espouse

Mariage, Saint-Etienne (cath. p. 133)
Hodie die 8 Januarÿ Anno 1714 (…) sacro matrimonÿ vinculo fuerunt copulati Dnus Jacobus de Bosc Boval Notarius Regius in præfectura et pudica virgo ac domicella Maria Magdalena Sarcelle argentinensis parochiana mea coram testibus Martino Sarcelle patre sponsæ (i 135)

Henri Sarselle épouse dans la chapelle de Hattisheim Catherine Adélaïde Grath, originaire du diocèse de Cologne

Mariage, Geispolsheim (cath. n° 292)
Henricus Sersell adolescens et filius Domini Martini sersell civis Argentinensis et nummarÿ Regÿ et Mariæ Estheræ Heüserin Conjugum in civitate Argentinensi commorantium et Catharina Adelheitis grathin filia Joannis Grath et Mariæ Claræ prummin conjugum legitimorum in mentrat Episcopatûs Coloniensis propé Coloniam, hodie 19. mensis maÿ in sacellâ beatæ virginis in Hatisheim anno 1717. sacro matrimonÿ vinculo conjuncti sunt (signé) Henry Sersell, Catharin Adelheid Grahtin (i 154)

Procureur de la ville de Haguenau, Jean Georges Sarselle y épouse secrètement après une seule proclamation Marie Ursule Alberthal, fille d’un receveur de Wissembourg

Mariage, Haguenau Saint-Georges (p. 162 n° 314)
Hodie 19. Mensis decembris anni 1719 (…) duabus cum dispensatione unius (…) proclamationibus in hac Ecclesia et totidem in Ecclesia Parochiali Sancti Stephani intra argentinam publice factus (…) clam et sine strepitu sacro matrimonÿ vinculo in facie Ecclesiæ conjuncti fuerunt Dominus Johannes Georgius Sarcel Civis et Procurator hujus urbis, domini Martini Sarcel et Esther Hÿserin Civium et Conjugum argentinenæ commorantium filius legitimus et honesta Maria Ursula Alberthalin filia defuncti D. Johannis Alberti Alberthals præposituræ Weissenburgensis redituum receptoris et Mariæ Evæ Schmidin conjugum in hac Parochia commorantium filia legitima (signé) jean George Sarcelle, Maria Ursula albertallin (i 85)

Marie Françoise Sarselle épouse en 1721 Jean Baptiste Pelay marchand parfumeur de Besançon : contrat de mariage, célébration

1721 (19. Xbr), Not. Robert (6 E 41, 41)
Mariage, 19. Xbre 1721 – furens presens le sieur Jean Baptiste Pelay marchand parfumeur a Besançon y demeurant ordinairement veuf et sans Enfans ainsy qu’il a dit, Etant de present à Strasbourg Logé rue des Veaux chez le Sr houzer marchand de Tabac paroisse St Etienne pour luy et en son nom d’une part
Et Damoiselle Ester hisser veuue du Sieur Martin Sarsel viuant changeur du Roy demeurant audit Strasbourg rüe des prestres paroisse susditte St Etienne au nom et comme stipulant pour Dlle Marie Françoise Sarsel sa fille et dudit défunt à ce present et de son consentement pour Elle et en son nom d’autre part
en la presence du sieur Henry Sarsel Fermier Decimateur à Geispitz Frere de la dite Demoiselle future épouse et du sieur Jean Martin Schlitzveck Receveur de l’hôpital des Bourgeois de Strasbourg son beau frère
(signé) Jean Baptiste Pelay, Maria francisca sarsellin

Mariage, Saint-Etienne (cath. p. 174)
Hodie sextâ die Januarÿ Anni 1722 (…) tam in hac quam in parochia Stæ Magdalenæ Bisuntÿ proclamationibus (…) sacro Matrimonii vinculo conjuncti d. Joannes baptista pelay mercator commorans bisuntÿ viduus Franciscæ Ropra et domicella Maria Francisca Sarselle filia defuncti Joannis Martini Sarselle civis quondam argentinensisis, aderant testes d. Joannes Martinus Schlitzweg oeconomus Xenodochy civitatis argentinensis, Joannes Baptista Sarselle frater sponsæ (signé) Jean Baptiste pelay, Maria francia sarselin (i 176)

Le perruquier Martin Sarselle épouse Marie Marguerite Græff, fille de l’économe de Niedermünster : contrat de mariage, célébration

1721 (9. Xbr), Not. Hoffmann (Christophe Michel, 19 Not 74) n° 336
Eheberedung Zwischen dem Ehren und Wohlvorgeachten H. Martin Serselle lediger Peruquier und burger alhier alß bräutigam ane einem
So dann der Viel Ehren und tugendsahmen Jungfer Mariæ Margarethæ Gräffin weÿl. S. T. Hn Jonæ Gräffen Eines hochwürdigen Thom Capituls alhier Zu Straßburg gewesten Niedermünsters nunmehro seel. nachgelaßener ehel. Tochter alß hochzeiterin andern Theils
So beschehen Straßburg den 9.ten Decembris Anno 1721. [unterzeichnet] Martin Serselle Comme Marie, George Sarselle alß deß hochzeiters bruder, Procurat. beÿ der Statt hagenau, Johann Martin Schlitzweckh alß deß hochzeiters Schwager, Schaffner in allhies. mehrern hospithal, Margaretha greffin als hochzeitterin, Joh: Jb Græff der hochzeiterin bruder, Procureur fiscal beÿ der Statt benfeld

Mariage, Ebersheim (p. 74)
Hodie 9 die mensis Januarii 1722 (…) sacro Matrimonii vinculo Copulati fuerunt honestus et discretus juvenis Martinus Sarcell Domini Martini Sarcele Civis argentinensisis nec noc Esteræ Heÿserin Coniugum filius et pudica virgo Margarithæ Græffin Domini Jonæ Græff dum uiueret Oeconomi in Nider münster et quæstoris Civitatis Oberenhemensis nec non Catharinæ Herrmanin eius uxoris legitimæ filia (signé) Martin Sarsele, Maria Margaretha gräffin (i 39)
Proclamation, Saint-Etienne (cath. p. 174) Anno domini 1722 die 7. Januarÿ proclamationibus in Ecc. nostra parochiali factis nullo detecto impedimento Martinum Sarselle parochianum meum dimisi ad d parochum in Ebersheim quatenus per eum matrimonio Jungi valeat cum Maria Margaretha Gräffin ex dicta parochia Ebersheim (i 176)

Veuve de Jacques du Bosc de Bauval, Marie Madeleine Sarselle épouse en 1721 le notaire René Boucher de Fort-Louis

1721 (23.6.), Not. Bidier Dutil (6 E 41, 21)
Contrat de mariage 23° Juin 1721 – furent presens Sieur René Boucher auocat au parlement de Paris, Notaire Royal au fort Loüis du Rhin et Greffier de la Justice et Prevosté royale dud. lieu demeurant ordinairement aud. fort Louis estant de present en cette d° ville de Strasbourg, fils de deffunt Sieur Michel Boucher en son vivant Conseiller au magistrat dud. lieu de Fort Louis et Dam.lle Jeanne Aubrun Sa femme Ses Pere et Mere d’une part
Et Damlle Marie Madeleine Sarselle veuue de feu Sr Jacques du Bosc de Bosual en son vivant Not.re Royal et Greffier de lad. Justice d’autre part
Lesquelles partyes assistées (…) lad. Damlle Veuve du Bosc de Bosual de Damlle Marie Ester Iserine veuve de deffunt St Martin Sarselle en son vivant changeur du Roy en cette ville de Strasbourg ses Pere et Mere
(…) Laquele derniere donnation elle luy fait en considération des soins peines et traueaux quil luy conviendra auoir pour l’education des trois enfants jçu du premier mariage dud. deffunt et d’elle (signé) Boucher, maria magdalena debowall née sarsell)

Jean Baptiste Sarselle et Martin Sarcelle cèdent l’office de changeur du Roi provenant de leur père à leur frère Henri Sarcelle

1723 (30 juillet), Not. Lhanneur de Chantelou (6 E 41, 978)
Acte de déclaration de propriété d’un office du 30. juillet 1723 – furent presens Les sieurs Jean Baptiste Sarcelle Greffier de la Maitrise des eaux et forests de la Basse Alsace demeurant ordinairement en La ville de haguenau de present en cette ville Chez le Sieur Henry Sarcelle Son frere,
Et Martin Sarcelle M° Perruquier Bourgeois de Cette ville y Demeurant prez L’Eglise Cathedrale freres enfans de deffunt Sieur Martin Sarcelle vivant changeur Du Roy en cette ville de Strasbourg et de deffunte Damoiselle Ester Heizerin Leurs pere et mere
Lesquels Sieurs Comparans ont dit et Declaré a moy Notaire que par Partage qui auroit Eté fait entre eux et Led. Sieur Henry Sarcelle Leur frere, Seuls enfans et heritiers desd. Deffunt Leur pere et mere des meubles et Immeubles provenans de Leurs Succession L’office de Changeur du Roy qu’exerçoit et possedoit Led deffunt Suiuer leur pere seroit Légitimement Echu aud. Sieur Henry Sarcelle Leurs frere agé D’environ trente et une années, en sorte qu’jls n’ont aucune pretention sur led. office

Marie Esther Sarcelle épouse François Louis Weyh, prévôt de Beinheim

1736 (3.7.), Not. Humbourg (6 E 41, 56)
heuraths abrede zwischen herrn Frantz Ludwig Weÿh Ambt Schultheißen zu beinheim und
Maria Ester Sarsellin hn Martin Sarsells seel. mit Maria Ester häußerin, den 20. junÿ 1736

Mariage, Haguenau Saint-Nicolas (f° 53)
Hodie 24. juny 1736 (…) duabus proclamationibus in Eccelsia parochiali in oppido Beinheimensiss et totidem in Ecclesia parochiali S: Stephani argentinæ (…) in facie ecclesiæ copulati sunt Dnus Ludovicus weyh præpositus Regius Beinhensis et pudica virgo maria esther Sarcelle dni Joîs martini Sarcelle monetarÿ Regÿ argentinæ defunci relicta legitima filia, Testes (…) dns Henricus Sarselle monetarius Regius Argentinensis (signé) Frantz Ludwig weÿh, maria esterin sarselle (i 54, proclamation, Saint-Etienne p. 100)


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.