Henri Joseph Wengler, notaire, et (1802) Marguerite Lobstein – catholique


Henri Joseph Wengler naît à Strasbourg 6 février 1761, fils du marchand de fruits et légumes catholique Joseph François Jacques Wengler et de sa femme Anne Marie Thomas. Il apprend le métier de notaire de 1774 à 1777 auprès de Jean Frédéric Lichtenberger dont il devient ensuite l’assistant. Il sollicite un poste de notaire en février 1784, passe l’examen habituel avant d’être nommé à la fois notaire et rédacteur d’inventaires le 25 février. Il est tributaire à la Mauresse dont il devient le secrétaire à la mort de Jean Frédéric Lichtenberger en 1787. Il remplit aussi les fonctions de secrétaire à la tribu des jardiniers du Faubourg de Pierre. Il devient sous la Révolution receveur général des fondations charitables.
Henri Joseph Wengler épouse en 1802 Marguerite Lobstein. Il transmet en 1827 sa charge de notaire à son gendre François Antoine Charles Nœtinger. Il meurt de vieillesse le 4 juillet 1837.

Maison en location
1789, place Saint-Thomas

Maison en propriété
1807, rue Sainte-Barbe (IV 394, ultérieurment n° 7)

Enfant

  • Marie Amélie Madeleine, épouse (1823) François Antoine Charles Nœtinger, avocat et notaire


Signature au bas d’un acte de 1784 (ADBR cote 6 E 41, 1530, n° 2)


Henri Joseph Wengler sollicite le 16 février 1784 un poste de notaire et de rédacteur d’inventaires en présentant un mémoire où il expose qu’il est catholique et qu’il a appris le métier de notaire auprès de Jean Frédéric Lichtenberger de 1774 à 1777 chez qui il travaille depuis lors. Les Conseillers et les Vingt-et-Un le renvoient à la commission d’examen puis le nomment à la fois notaire et rédacteur d’inventaires le 25 février.

Henri Joseph Wengler est tributaire et aussi secrétaire à la Mauresse. Il remplit aussi les fonctions de secrétaire à la tribu des jardiniers du Faubourg de Pierre.

1789, Rôles de la contribution patriotique (VII 1295)
Mauresse, n° 585. Wengler, Henri Joseph, Notaire, canton VII, Place St Thomas n° 14
(état signé par Wengler, Notaire et greffier de lad. tribu)
1789, Rôles de la contribution patriotique
Jardiniers au faubourg de pierres, état signé par Wengler, Notaire et greffier de lad. tribu

Receveur général des fondations charitables, Henri Joseph Wengler épouse en 1802 Marguerite Lobstein, fille de charron

1802 (11 brumaire 11), Strasbourg 9 (26 n.c.), Me Bossenius N° 150 (1341) – Enregistrement de Strasbourg, acp 86 F° 3-v du 11 brum. 11
(Eheberedung) persönlich erschienen der burger Joh. Heinrich Joseph Wengler, beamter bei der General Schaffneÿ der hiesigen milden Stifftungen, weiland Frantz Jacob Wengler gewesten Krämer alhie Zu Straßburg mit auch weiland Fraun Anna Maria geborner Thomas, ehelicher Sohn, als hochzeiter einerseits
und Jungfr. Margaretha Lobstein, des burgers Johann Andreas Lobstein, Wagners und Fraun Maria Magdalena geborene Ochs eheliche tochter – den eilften Brumaine im eiften Jahr der frantzösischen Republick [unterzeichnet] Wengler, Margaretha Magdalena Lobstein

Mariage, Strasbourg (n° 67)
Du 13° jour du mois de Brumaire l’an onze de la République française. Acte de mariage de Jean Henri Joseph Wengler agé de 41 ans, emploié aux hospices civils, né en cette ville le 6 février 1761 y domicilié, fils légitime de feu Joseph François Jacques Wengler, marchand mercier, et de feüe Anne Marie Thomas
Et de Marguerite Madeleine Lobstein agée de 33 ans ne en cette ville le 7 octobre 1769, fille légitime de feu André Lobstein charon et de Marie Madeleine Ochs
(signé) Wengler, Margaretha Magdalena Lobstein (i 39)

Henri Joseph Wengler meurt le 4 juillet 1837 en délaissant ses petits enfants issus de sa fille Amélie Madeleine Wengler, épouse de Charles Nœtinger

1837 (23.11.), Strasbourg 7 (92), Me Boersch n° 1 – Enregistrement de Strasbourg, acp 254 F° 94-v du 30.11.
Inventaire de la succession de Henri Joseph Wengler, notaire décédé le 4 juillet, à la requête de François Antoine Charles Noetinger, notaire à la résidence de Strasbourg père et tuteur légal de Marie Charles Henri Noetinger 12 ans 9 mois, Marie Louis Edgard 12 ans 4 mois, 3 Julie Amélie Maria 6 ans 8 mois, Marie François Victor, Marie Joseph Fernand, 5 ans 5 mois, par représentation de leur mère Amélie Madeleine Wengler décédée le 11 septembre

dans la maison mortuaire rue Ste Barbe n° 10
immeubles, à Strasbourg, 1. une maison consistant en bâtiment de devant, latéral et de derrière, cour, pompe, appartenances, dépendances le tout situé à Strasbourg rue Ste Barbe n° 10, d’un côté De Imbs puis épouse Stoehlé née Hugenin et en partie ruelle communale dans laquelle elle a une porte d’issue, d’autre le M Porst huillier et Mde Gross née Ohnmacht, devant la rue et derrière la veuve Hoffmann – acquis des héritiers Jérôme Jacques Oberlin, professeur à l’université de Strasbourg par acte Me Stoeber fils le 28 mars 1807 – évaluée à un revenu de 1000 fr, capital de 20 000 fr – corps de biens à Fessenheim

Décès, Strasbourg (n° 1471)
Déclaration de décès le 5 juillet 1837, Jean Henri Joseph Wengler, âgé e 76 ans 6 mois, né à Strasbourgn notaire honoraire, veuf de Marguerite Madeleine Lobstein, domicilié à Strasbourg, mort en ette mairie le 4 du mois courant à neuf heures du soir dans sa maison située N° 10 rue Ste Barbe vers la place, fils de feu Joseph François Jacques Wengler, graissier, et de feu Anne Marie Thomas. Premier déclarant, Charles Noetinger, âgé de 38 ans notaire, gendre du défunt [in margine :] marasme sénile (i 4)


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.