Philippe Conrad Rauch, notaire, et (1673) Anne Barbe Frech – luthériens


Fils du préposé à la Monnaie Jean Conrad Rauch, Philippe Conrad Rauch naît en 1645. Il devient notaire et épouse en 1673 Anne Barbe Frech, fille de tailleur. Il devient tributaire chez les Gourmets en 1676. Il est nommé rédacteur d’inventaires le 23 mars 1697. Il résigne sa fonction de secrétaire chez les Gourmets en 1703.
Lors de l’enquête de 1718 sur les notaires qui ne sont pas secrétaires de tribu, Philippe Conrad Rauch déclare qu’il entend conserver son poste pour subvenir à ses besoins. Il meurt le 28 juillet 1727 à l’âge de 82 ans.

Maison en propriété
Vieux-Marché-aux-Vins (III 38, actuel n° 2, place du Vieux-Marché-aux-Vins)

Sept enfants dont

  • Henri Charles, passementier, épouse (1707) Marie Madeleine Heerlin
  • François Philippe, passementier
  • Marie Madeleine, se convertit en octobre 1710


Signature au bas d’un acte de 1687 (AMS cote 64 not 9)


Philippe Conrad Rauch naît le 9 juillet 1645, fils du préposé à la Monnaie Jean Conrad Rauch et de sa femme Marie Madeleine (le baptême allégué à son acte de sépulture est celui de son frère puîné).

Baptême, Saint-Thomas (luth. f° 314, n° 2299)
1645. Mittwoch d. 9. Julÿ. H Johann Conradus Rauch, Müntz Anwald, Maria Magdalena, (Infans) Philippus Conradus, (Pat) Jr Hugo Wÿrich von Berstett Major, H. Joh: Jacob Küglern dreÿer an der Müntz, Jungfr. Anna Margaretha, Andreæ Lurtzings Seebachischen Schaffners tochter (i 320)
(N.B. Baptême de son frère Jacques Frédéric le 7 octobre 1648, n° 2538 i 352)

Sa femme Anne Barbe Frech naît le 23 février 1653, fille du tailleur Jean Michel Frech et de sa femme Barbe Glück.

Baptême, Saint-Pierre-le-Jeune (luth. p. 451, n° 20)
1653. Johann Michael Frech der Schneider vndt Barbara Glückin sein Eheliche haußfr. Anna Barbara ihre tochter empfing die Heÿl. Tauff Mittw. d. 23. Februarÿ h. 2. (i 235)

Philippe Conrad Rauch et Anne Barbe Frech se marient en 1673 d’après les actes de sépulture. Leur fils aîné naît le 4 février 1674.

Baptême, Saint-Thomas (luth. f° n° 366)
1674. Infans Philipp Friederich. Par. H. Philip Conrad Rauch Notarius, fr. Anna Barbara geb. Frechin. Patrini Junckh. Wolffgang Sigmundt von Landtsperg, H. Friderich Hammerer grossen Rathsschreiber, Jfr. Maria Martha H. Joh: Conrad Rauch. tochter, geboren Mittwoch den 4. febr. (i 132)

Anne Barbe Frech vend sa part de la maison provenant de ses parents rue de l’Arc-en-Ciel

1673 (9. Maÿ), Chambre des Contrats, vol. 541 f° 253-v
hannß Michael Frech der Schneider, mehr hannß Georg Frech der Schuhmacher Burger Zu Lohr und dann Anna Barbara Frechin, Philipp Conrad Rauchen deß Notarÿ Eheweib, mit beÿstand erstgedachts ihres Ehevogts und hannß Georg Appelli deß Schneiders ihres gewesenen Vogts, Vatter und Kinder
(hauß hoffstatt, höfflin in der Anthonier Gasen gegen St. Andreßen und Anthoni Hoff hinüber)

Philippe Conrad Rauch demande aux Conseillers et aux Vingt-et-Un l’habilitation à dresser des inventaires le 19 février 1695. Il est nommé rédacteur d’inventaires le 23 mars 1697.

Philipp Conrad Rauch devient secrétaire chez les Gourmets dont il tient les registres en 1699. Il résigne sa fonction en 1703 (voir l’almanach) manuscrit, AMS cote XI 414)

Lors de l’enquête sur les notaires qui ne sont pas secrétaires de tribu, Philippe Conrad Rauch déclare le 25 mai 1718 qu’il entend conserver son poste pour subvenir à ses besoins.

Anne Barbe Frech meurt le 11 septembre 1719 à l’âge de 66 ans. Elle a donné naissance à onze enfants dont sept sont toujours en vie.

Sépulture, Saint-Thomas (luth. reg. 1687-1733 f° 91-v, n° 20)
1719. Montag d. 11. 7.br. Nachmittag zw. 3. v. 4. Uhr starb fr. Anna Barbara gebohrne Frechin, H. Philipp Conrad Rauchen Notarii publ. geweßene eheliche haußfr. war geboren d. 3. Maÿ 1653. vnd also ihres alters 66 Jahr 4 monat weniger 2 tag hat ihn ihrer ehe geleber 46 Jahr und 11 Kind. gezeugt, davon noch 7. beÿ leben, wurde Mittwoch darauff Zu St Helenæ begraben vnd von Mir Martin Silberrad Diac. Thom. daselbst auff dem Gottesacker die leich predigt gehalten, dieses bezeug. [unterzeichnet] Philipp Conrad Rauch Not. Pub. als Wittibern Frantz Philipp rauch als sohn (i 94)

Philippe Conrad Rauch meurt le 28 juillet 1727

Sépulture, Saint-Thomas (luth. reg. 1687-1733 f° 123-v, n° 18)
1727. Montag d. 28. Jul. Morgens zwischen 5. v. 6. uhr starb h. Philipp Conrad Rauch Notar. publ. War verheurathet mit fr. Anna Barbara gebohrner frechin, mit deren er 46. Jahr im Ehestand gelebet Vnd 12 Kind. erzeugt, davon noch 7. beÿ leben Er war gebohren d. 6. Jun. 1647 vnd alßo seines alters 79 Jahr 1. Monat vnd 21. tag, Wurde Mittwoch darauff Zu St Helen. begraben vnd von Mir Martin Silberrad Diac. Thom. desselben auf dem Gottesacker die leich predigt gehalten, dieses bezeug. [unterzeichnet] Frantz Philipp als sohn (i 127)

Enfants

Passementier, Henri Charles Rauch épouse en 1707 Marie Madeleine Heerlin

Mariage, Saint-Pierre-le-Jeune (luth. f° 145)
1707. Dominica Misericordias et Jubilate proclamati sunt Heinrich Carl Rauch der Ledige Paßmentirer H. Philipp Conrad Rauch Notarÿ Publici und Burgers allhier Ehel. Sohn und Maria Magdalena Andreas Heehrlin deß Paßmentirers und Burgers allhier Ehl. Tochter. Copulati sunt Mittw. d. 18. Maÿ [unterzeichnet] Heinrich Carlen Rauch als hochzeiter, Maria Magdalen häerrlin als hochzeiterin (i 151)

Marie Madeleine se convertit en octobre 1710

(Jésuites, 1 AST 305, p. 286) Maria Magdalena Rochin, 1710 octob 30
(protocoles du Convent ecclésiastique, cote 1 AST 89) 1710 – 55. Rauchinn, Magdalena, H Philipp Rauchen eines Notarÿ Tochter.

Rauch


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.