A la découverte de la Robertsau : petite promenade


On entre à la Robertsau dès qu’on passe le canal des Français à l’arrière du parc de l’Orangerie. L’aspect de cette entrée a beaucoup changé depuis que les jardins clos de planches ont laissé place aux nouveaux bâtiments du Conseil de l’Europe.

La brève promenade en images suit un parcours dans le temps. Tout d’abord deux anciennes maisons de cultivateur, au 26 de la rue Schott encore appelée jusqu’à une date récente rue Saltzmann du nom d’une famille strasbourgeoise qui y possédait un bien de campagne :

Schott 26 (28 oct. 2009)

ou au 17 de la rue Mélanie :

Mélanie 17 (28 oct. 2009)

Maison de maître dans un parc le long de l’allée Zaepffel et au début de la route de la Wantzenau :

Wantzenau (route de la), Zaepffel (I) 29 oct 2009

Immeubles du début du XX° siècle et plus récents en face de l’église, rue Boecklin n° 109 et suivants, ancien lieu dit auff dem Plohn (sur la place) :

Boecklin 109 et suivants (28 oct. 2009)

Quartiers résidentiels peu à peu construits sur les anciennes terres qui séparaient les habitations dispersées ; maisons individuelles rue du Docteur-François :

Docteur-François 50 et suivants (28 oct. 2009)

et maisons bourgeoises, ici le 14 rue Charles-de-Foucault :

Charles-de-Foucault 14 (28 oct. 2009)


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.