Jean Frédéric Schæff, notaire, et (1764) Marie Dorothée Œlinger puis (1798) Frédérique Strohl – luthériens


Jean Frédéric Schæff naît à Strasbourg le 9 février 1738, fils du maître d’école Jean Schaeff et de Susanne Catherine Seupel. Secrétaire en chef du chapitre de la cathédrale en 1764, il est nommé notaire par les Conseillers et les Vingt-et-Un le 3 juin 1764. Il devient secrétaire à la tribu des Charpentiers le 2 août 1764 en remplacement de Jean Jacques Œlinger qui se démet de ses fonctions en sa faveur. Jean Frédéric Schæff est nommé rédacteur d’inventaires 18 août suivant.
Il épouse en 1764 Marie Dorothée Œlinger, fille du notaire Jean Jacques Œlinger, qui meurt en l’an IV. Jean Frédéric Schæff se remarie en 1798 avec Frédérique Strohl. Il meurt à Schaffhouse-sur-Zorn le 30 avril 1810 dans le domaine qu’il a acquis en 1795.

Maison en propriété
1772-1773, rue des Juifs (VI 94, actuel n° 16)
1795, domaine à Schaffhouse-sur-Zorn

Maison en location
1789, rue des Pâtissiers (VI 94, actuel n° 29, rue des Hallebardes)

Enfants

  • Catherine Dorothée, épouse (1784) le pelletier Georges Louis Schlag
  • Jean Frédéric Schæff, employé à la recette générale des Hospices civils puis secrétaire au canton de Truchtersheim
  • Marie Madeleine, épouse François Jean Beguin, chef de bataillon, demeurant à Ribeauvillé
  • Jean Jacques, praticien


Signature au bas d’un acte de 1793 (ADBR, cote 7 E 57, 4-17, acte 341)


Jean Frédéric Schæff demande le 18 juin 1764 un poste de notaire alors qu’il remplace Jean Jacques Œlinger dans ses fonctions de secrétaire à la tribu des Charpentiers. Il est nommé notaire le 3 juin 1764. Les échevins des Charpentiers nomment le 2 août 1764 Jean Frédéric Schæff secrétaire en remplacement de Jean Jacques Œlinger qui se démet de ses fonctions en sa faveur. Jean Frédéric Schæff est promu rédacteur d’inventaires le 18 août suivant après avoir passé à chaque fois son examen.

Fils de maître d’école, Jean Frédéric Schæff épouse Marie Dorothée Œlinger en 1764 : contrat de mariage tel qu’il est copié à l’inventaire, célébration

Eheberedung – zwischen Johann Friedrich Schaeff notario jurato Mag: Johannes Schaeff, Ludimoderatoris der armen Schuhl und Scribæ inferioris Gymnasii mit weÿl. Fr. Susanna Catharina geb. Seupelin ehelich erzeugtem Sohn, So dann Jfr. Maria Dorothea Oelingerin Joh. Jacob Oelinger, Notari publici, mit weÿl. Fr. Maria Martha geb. Elleßin ehelich erzielter Tochter – den 6. Julÿ 1764, Albert Not.

Mariage, Saint-Guillaume (luth. f° 284, n° 28)
In dem Jahr 1764 (…) Dienstags den 7. Augusti in eben der Kirche ehelich copulirt Herr Johann Friderich Schaeff, Oberschreiber beÿ der Ober: Schaffeneÿ E. Hochwürdigen dom: Capituls hoher Stifft Straßburg Notarius juratus und burger allhier, Herrn Magister Johannes Schäffen, Ludimoderatoris der armen Schul, Scribæ inferioris Gymnasii und angesehenen burgers allhier mit weiland frauen Susanna Catharina gebohrner Seüpelin ehelich erzeugter Sohn, und Jungfrau Maria Dorothea Herrn Johann Jacob Oelingers Notarii jurati Publici und Vornehmen burgers und weiland Frauen Marthä gebohrnee Ellesin eheliche tochter [unterzeichnet] Johann Friedrich Schäff notarius als bräutigam, Maria Dorothea Oelingerin als Braut (i 292)

Jean Frédéric Schæff est secrétaire en chef du chapitre de la cathédrale

1764, Me Fické (6 E 41, 758) Joint au n° 268 du 21 mai 1764
S. T. Herr Johann Friderich Schäf Notarius juratus und des hochlöblichen Dhomcapituls Oberschreiber

Marie Dorothée Œlinger meurt en l’an IV en délaissant quatre enfants

1797 (23 therm. 5), Strasbourg 7 (16), Me Stoeber n° 1734 b – Enregistrement de Strasbourg, acp 83 F° 2 du 21 nivose 10
Inventarium über weÿl. der bürgerin Maria Dorothea Schaeff geb. Oelinger burgers Johann Friedrich Schaeff offentlichen Notarii gewesten ehegattin, nach ihrem am 18. nivose des verfloßenen 4. Republicanischen Jahres aus dießer welt genommenen tödlichen hintritt
Benamsung der Erben die verstorbene seel. hat ab intestato zu ihren rechtmäßigen Erben Verlaßen namentlich und 1. die bürgerin Catharina Dorothea Schlag geb. Schaeff burgers Georg Ludwig Schlag des jungern föchhändlers Ehefrau, 2. bürger Johann Friedrich Schaeff, Secretaire beÿ der Municipal Verwaltung des Cantons Truchtersheim, 3. die bürgerin Maria Magdalena Beguin geb. Schaeff burgers Johann Beguin, Capitaine unter den leichten truppen Ehegattin, 4. burger Johann Jacob Schaeff den ledigen Practicum
hausrath 1955 fr, Faß und bütten 78 fr, Silber und dergleichen Geschmeid 240 fr, Goldene Ring und dergleichen Geschmeid 144 fr, baarschafft 200 fr
liegende güther Schaffhaußer banns, Gimbretter banns 27 000 fr, Summa summarum 29 618 fr – abzuziehen 10 871 fr, Nach deren abzug 18 746 fr
Eheberedung (…) den 6. Julÿ 1764 Albert Not.

1802 (19 nivose 10), Enregistrement de Strasbourg, ssp 10 F° 25-v du 21 vent. 10
Inventaire de la succession de Marie Dorothée née Ehlinger femme de Schaeff décédée le 18. nivose 4
cession du mobilier par les enfants 136 francs

Jean Frédéric Schæff se remarie en 1798 avec Frédérique Strohl, fille de pasteur

Mariage, Strasbourg (n° 550) Cejourd’hui 17 Thermidor l’an VI de la République française, une et indivisible (…) sont comparus pour contracter mariage d’une part Jean Frédéric Schaeff, agé de 60 ans, notaire public, né et domicilié et cette commune, fils de feu Jean Schaeff, instituteur, et de feue Susanne Catherine Seupel, veuf de Marie Dorothée Oelinger, d’autre part Frédérique Strohl, agée de 44 ans, domiciliéé à Duntzenheim, canton de Hochfelden, Département du bas-rhin, native de Kutzenhausen canton de Sultz, Departement susdit, fille de feu Daniel Strohl ministre du culte au dit lieu et de Marie Catherine née Strohl, les futurs conjoints étaient accompagnés de Jean Daniel Schaeff agé de 64 ans, instituteur, frère du futur, de Jean Frédéric Schaeff agé de 30 ans, Secrétaire de l’administration municipale du canton de Truchtersheim, de Jean Jacques Schaeff agé de 26 ans, praticien, ces deux témoins fils du futur, (…) l’acte de naissance du futur époux portant qu’il est né le 9 février 1738, l’acte de naissance de la future épouse portant qu’elle est née le 8 mai 1754 (…) l’acte de décès de Marie Dorothée Oelinger portant qu’elle est morte en cette commune le 18 nivose quatrième année (i 130)

Jean Frédéric Schæff meurt à Schaffhouse-sur-Zorn en 1810 dans le domaine qu’il a acquis en 1795

1810 (4.6.), Hochfelden, Me François Louis Ritt (6 E 22-2, 6), n° 71
Inventaire Description et partage de tous les Biens meubles et Immeubles Dettes actives et passives sans exception délaissés par feu le Sr Jean Frederic Schaeff, ancien notaire et propriétaire à Schaffhaussen décédé le 30 avril dernier, à la requête de Dame Frédérique Strohl la veuve dudit défunt en secondes noces assistée du Sr Gast avoué à Saverne (…) En la maison mortuaire du défunt, à Schaffhaussen le 4 Juin 1810.
Dénomination des héritiers. Ledit défunt a délaissé avec feue Dame Marie Dorothée Oelinger Vivante femme en premier lit les quatre héritiers cy après nommés Scavoir
1° La dame Catherine Dorothée Schæff femme Divorcée du Sr Georges Louis Schlag le Jeune, Peletier absent demeurant à Strasbourg
2° Le Sr Jean Frédéric Schæff, cy devant Employé à la Recette générale des hospices Civils à Strasbourg, cy représenté par le sieur Jean Jacques Schæff Célibataire praticien demeurant à Strasbourg, pour lequel Il se fait fort
3° la Dame Marie Madeleine Schæff veuve de feu le Sieur François Jean Beguin Vivant Chef de Bataillon de la 29° demi Brigade Infanterie legere demeurant à Ribeauvillé, représentée par le Sr Henri Samuel Lang homme de loi à Strasbourg (…)
4° le sieur Jean Jacques Schæff Célibataire praticien demeurant à Strasbourg.
Ledit Sieur Schæff défunt n’a pas laissé d’enfant avec la Dame Frédéric Strohl ladite Veuve du second lit

Avant de procéder à Cette opération ou Description ladite Dame Schæff sur la Demande faite a produit son Contrat de mariage dressé sous seing privé le 20 messidor an six déposé le 8 thermidor an Sept devant Me Müller notaire à Bouxwiller (…)
Et ladite veuve a aussi produit un Testament mistique en faveur de ladite veuve en date du 10 avril 1806 déposé chez Me Müller notaire à Bouxwiller le 25 septembre 1806, Enregistré à Bouxwiller le 26 mai 1810 ouvert au tribunal de Saverne le 15 mai 1810 (…)
La veuve ayant déclaré posséder et avoir par devers elle tous les meubles et Effets Existants Encore en nature par Elle apportés en mariage et désignés en l’Inventaire de ses apports sous seing privé en date du 18 fructidor an 10 Enregistré au bureau de Bouxwiller le 13 du même mois
Biens Immeubles propres au défunt. une grande maison, cour, grange, écurie et autres Batimens, plusieurs jardins y attenant avec toutes autres aisances appartenances et Dépendances scise en la commune de Schaffhaussen dont la Valeur locative a été estimée à 300 francs produisant 6000 f. (…) acquis comme Domaine national de Ferdinand Soller de Hochfelden En Conséquence d’un Contrat de vente passé devant ledit Stoeber le 11 thermidor an trois après que ledit Soller s’en est rendu adjudicataire au Cy devant District de Haguenau d’après procès verbal d’adjudication du 22 floréal an trois

Les héritiers se partagent la succession

1810 (8.12.), Strasbourg 7 (27), Me Stoeber n° 2365
Partage de la succession de Jean Frédéric Schaeff ancien notaire et propriétaire à Schaffhouse y décédé le 30 avril dernier – à la requête de 1. Catherine Dorothée Schaeff femme divorcée de Georges Louis Schlag le jeune pelletier demeurant à Strasbourg, 2. Marie Madeleine Schaeff veuve de François Joseph Beguin ancien chef de bataillon de la 29° demie brigade d’Infanterie légère demeurant en ladite ville, 3. Jean Jacques Schaeff praticien tant en son nom et que comme tuteur de Jean Frédéric Schaeff interdit, héritiers pour un quart deu défunt, selon l’intitulé d’inventaire Me Ritt à Hochfelden le 4 juin dernier – en présence de Henri Samuel Lang homme de loi subrogé tuteur
Suivant l’inventaire de Marie Dorothée Oelinger femme en premières noces du défunt dressé le 25 thermidor 5, clos le 29 nivose 10 déposé Me Stoeber père le 21 ventose 10, total de la masse 66 611 fr, prélèvements et dettes 832 fr, reste 66 611 fr


Les Maisons de Strasbourg sont présentées à l’aide de Word Press. Elles sont hébergées par Free-H.